Affiché le 10 de septembre 2020

Garder notre objectif en vue — Une mise à jour de John Bowey, Président du conseil d’administration d’Economical

Dans cette mise à jour, j’aimerais partager les grandes lignes de nos plus récents résultats trimestriels, établir la façon dont ceux-ci contribuent à la progression de notre parcours vers la démutualisation et vous donner une perspective sur l’avenir dans la poursuite de notre plan d’entrée en bourse. Comme vous l’avez appris dans mes dernières mises à jour, nous en sommes à une phase frustrante de notre parcours. Nos fondements sont de plus en plus forts et génèrent un élan pour notre introduction en bourse. Malgré ces éléments positifs, nous ne pouvons simplement pas ignorer la pandémie globale sans précédent et son risque de résurgence dans les prochains mois, alors que les écoles et les entreprises ouvrent de nouveau.

C’est ce risque qui nous a menés à la décision de ne pas tenir notre troisième assemblée extraordinaire en 2020. Cela ne signifie pas que nos plans sont mis en attente à long terme. Au contraire, nous demeurons optimistes face à notre calendrier d’entrée en bourse. Notre meilleure estimation actuelle est que notre calendrier a été reporté de quelques trimestres, et non de quelques années. En ce moment, je ne suis simplement pas en mesure de vous donner un calendrier précis en raison du caractère imprévisible de la COVID-19, puisqu’il n’y a toujours pas de vaccin et une résurgence pourrait entraîner un recul considérable de l’économie et de notre entrée en bourse. Comme je le mentionne ci-dessous, le processus réglementaire de notre démutualisation a également été ralenti en raison de la crise nationale de la COVID-19. Entre-temps, nous continuons de progresser et nous serons en meilleure position pour élaborer notre calendrier plus concrètement plus tard cette année. Nous espérons partager ces renseignements avec vous à ce moment.

Résultats financiers du deuxième trimestre de 2020 — Continuité de notre excellent rendement opérationnel

Lors du premier semestre de 2020, notre rendement opérationnel a continué de s’améliorer alors que les avantages des investissements stratégiques et des mesures correctives en souscription sont devenus de plus en plus évidents. Nos résultats financiers du deuxième trimestre de 2020 récemment annoncés démontrent un excellent rendement opérationnel, une croissance globale et un deuxième trimestre rentable consécutif.

Dans l’ensemble, nous avons réalisé des progrès importants dans divers secteurs

  • Une augmentation de 10,5 % des primes brutes souscrites au deuxième trimestre d’année en année, alors que la croissance solide des affaires de Sonnet et en assurance des particuliers et des entreprises était partiellement influencée par l’incidence importante des mesures de soutien à nos clients suivant la COVID-19.
  • Pour le deuxième trimestre de 2020, une amélioration du bénéfice technique par rapport à la même période l’an dernier, passant d’une perte technique de 17,2 M$ en 2019 à un bénéfice technique de 36,9 M$ en 2020. Cela poursuit la tendance d’amélioration considérable en 2019.
  • Une position financière tirant profit de résultats de souscription solides qui ont plus que compensé la volatilité des marchés de capitaux, avec un test du capital minimum de 242 %.

Nos résultats de souscription du deuxième trimestre démontrent une continuité de notre élan des dernières années, ainsi qu’une réduction dans la fréquence des réclamations auto, partiellement attribuable à la COVID-19 puisque nos clients se sont conformés aux restrictions de la santé publique. Nos affaires en assurance biens des particuliers et des entreprises ont connu un bénéfice technique, malgré une augmentation des sinistres catastrophiques. Parallèlement, nos plateformes évolutives, comme Sonnet et Vyne, ont gagné du terrain dans divers segments ciblés contribuant à la croissance des primes de ce trimestre.

Afin d’aider à soutenir les Canadiens touchés par la COVID-19, nous avons offert des mesures importantes d’allégement de la prime aux clients dans le besoin et continuerons de le faire dans le second semestre de l’année. Nous maintenons nos efforts visant à gérer activement l’impact humain et financier en évolution que cette pandémie continue de causer, priorisant la santé et la sécurité de nos employés, et répondant aux besoins de nos clients et nos courtiers.

Où nous en sommes dans notre parcours vers la démutualisation

Les bonnes nouvelles relatives à notre rendement opérationnel et nos résultats financiers sont encourageantes et démontrent que nous réalisons de véritables progrès par rapport à nos plans. Bien que nos résultats de la première partie de l’année soient bons, nous ne sommes qu’aux débuts d’une pandémie globale sans précédent. Nous ne savons pas encore comment se terminera la pandémie ou quelle sera son incidence ultime sur l’économique ou nos résultats d’entreprise et de placements. Nous restons prudents du fait que sans vaccin, une résurgence peut survenir et entraîner un recul considérable de l’économie et de nos activités.

Dans ce contexte, je souhaite vous donner une mise à jour sur les trois secteurs clés qui ont une incidence sur le calendrier de notre entrée en bourse et ce sur quoi la Compagnie met l’accent :

  1. Rentabilité durable

    Nos résultats du premier semestre de l’année contribuent positivement aux antécédents de rentabilité nécessaires pour attirer la confiance d’investisseurs en notre entrée en bourse. Nous sommes encouragés par les progrès accomplis, mais reconnaissons que seulement un ou deux trimestres couronnés de succès ne sont pas assez pour gagner la confiance de futurs investisseurs. Par conséquent, nous prévoyons continuer de tirer parti de ce rendement pour démontrer une tendance de rentabilité soutenue et ouvrir la voie à une entrée en bourse réussie et une croissance constante dans les années à venir.

  2. Affaires réglementaires et engagement gouvernemental

    Depuis le début, le dialogue avec nos organismes de réglementation et le gouvernement demeure une partie importante de notre processus de démutualisation. Nous continuons de travailler de manière constructive sur les approbations requises afin d’appuyer la complétion de notre entrée en bourse planifiée et notre réussite à long terme, y compris ce qui touche notre transformation et notre structure organisationnelle, l’imposition et d’autres questions post-démutualisation.

    Bien que nous continuions à faire des progrès, les organismes de réglementation et le gouvernement se sont simultanément concentrés sur l’important travail visant à protéger la santé et le bien-être des Canadiens, ainsi que la stabilité de notre économie durant la pandémie. Par conséquent, les engagements gouvernementaux ont mis plus de temps qu’à l’habitude.

    Étant donné que notre démutualisation doit être approuvée par le ministre fédéral des Finances, nous travaillons également avec le ministère des Finances et notre équipe de conseillers afin de mieux comprendre les répercussions possibles de la récente nomination d’un nouveau ministre des Finances, ainsi que la décision du gouvernement de proroger le Parlement. Nous ne nous attendons pas actuellement à ce que ces changements aient des effets préjudiciables sur nos chances d’obtenir les approbations requises, mais cela pourrait cependant avoir une incidence sur notre rythme et notre calendrier.

  3. Conditions des marchés des capitaux pour l’entrée en bourse

    Notre priorité actuelle est d’établir des antécédents de résultats financiers rentables et d’obtenir les approbations réglementaires et gouvernementales. Une fois que ces facteurs auront suffisamment progressé, les conditions des marchés des capitaux devront être favorables et propices à une entrée en bourse à ce moment. Le conseil d’administration continue de surveiller les conditions et la volatilité du marché en vue de faire cette détermination pour Economical alors que nous nous approchons d’une date potentielle d’entrée en bourse.

Gardez notre objectif en vue

La COVID-19 a ralenti l’économie à l’échelle nationale et mondiale cette année et a créé une certaine incertitude pour le calendrier de notre processus de démutualisation. Malgré ces défis, nous sommes motivés par ce que nous avons réalisé jusqu’à maintenant et demeurons déterminés à garder le cap sur la démutualisation. Entre-temps, le conseil d’administration et l’équipe de direction continuent de transformer Economical en une entreprise à haut rendement digne de la confiance des investisseurs, tout en continuant de travailler en vue d’obtenir les approbations pertinentes. Nous croyons que nous serons en meilleure position pour partager des perspectives plus concrètes sur notre calendrier plus tard cette année.

Comme toujours, vos questions sont importantes pour nous. Vous pouvez nous les communiquer directement sur notre site Web.

Merci encore de votre soutien continu et je vous souhaite de demeurer en sécurité et en santé lors de cette période difficile.


Salutations distinguées,
John Bowey
Président du conseil d’administration
Economical, Compagnie Mutuelle d’Assurance
10 septembre 2020

Back to Top